Comment utiliser Google Ads pour mon entreprise ?

Google-ads pour mon entreprise
Greg Beaurain
Greg Beaurain

Entrepreneur à la tête de 4 entreprises, commerçant, blogueur, autodidacte du web, j'ai créé une agence web en 2019. Je suis propriétaire de commerce depuis 10 ans, que j'ai digitalisé moi-même, j'ai créé de nombreux sites pour mes clients. Et j'aime manger un mc do de temps en temps, ça craint ! Mais surtout, j'aime vous donner des conseils !

Faire connaître sa startup, son entreprise sur le web est aujourd’hui monnaie courante et indispensable.

Il existe de nombreuses techniques de marketing pour cela mais un des outils les plus apprécié des marketeurs est sans aucun doute Google Ads (anciennement AdWords).

Pourquoi ?

Il est évolutif : il y a un volume de recherche presque infini sur Google.

Il permet des opérations marketing ultra-ciblées : l’intention de l’utilisateur peut-être précisément captée.

Le respect des RGPD : Google Ads n’a pas besoin d’utiliser les données personnelles pour toucher votre prospect.

La facilité d’utilisation : À la portée de n’importe qui, pas besoin d’avoir de connaissances techniques en développement Web.

Le coût accessible et maitrisable : Il dépendra de votre secteur d’activité et de la concurrence y régnant. Néanmoins, il restera totalement maitrisable avec un coup initial de 1€.

Lorsque vous effectuez une recherche sur Google, vous voyez deux types de résultats : les annonces de Google Ads et les résultats organiques.

 

Les annonces sont bien sûr les résultats de la page de recherche Google, aussi appelée « SERP », avec « sponsorisé » à côté d’eux.

Les résultats organiques sont tout le reste.

Comme vous vous en doutez, un grand nombre d’entreprises utilisent Google Ads pour se mettre en avant lors de vos recherches. C’est même devenu une guerre entre concurrents, certains ne misant que sur Google Ads.

Google Ads fonctionne dans tous les secteurs : du commerce électronique au logiciel en tant que service (SaaS), en passant par les entreprises de services telles que les agences marketing, les serruriers, les services à la personne, etc…

Mais et vous ? Google Ads fonctionnera-t-il pour votre entreprise ?

Avis de non-responsabilité : les articles de ce blog contiennent des liens d’affiliation sur lesquels Silicon-punch.fr reçoit une petite commission sans frais pour vous. Nous ne recommandons que des outils de confiance. En savoir plus dans notre politique de confidentialité .

Présentation générale

Google Ads (anciennement AdWords) est l’outil de marketing phare du web. Il vous permet de promouvoir marques, sites web, produits et autres opérations commerciales en quelques clics.

Une campagne Google Ads se présente sous la forme d’annonces, textuelles ou visuelles, diffusées dans les résultats du moteur de recherches mais également à travers l’ensemble des plateformes Google (Gmail, Youtube…) ou encore un réseau de sites partenaires (appelé réseau display). On parle de publicité display.

Google Ads est un outil ultra simple d’utilisation. Créer une campagne Google Ads se fait en 10 min et en quelques clics. Grâce à l’achat de mots-clés, une entreprise peut afficher un lien vers son produit ou offre de façon instantané avec  un ciblage hyper précis. Vous devrez également choisir le budget total que vous désirez allouer à cette campagne et le montant maximum de votre enchère. Enchère ? What ?!! En effet, Google Ads n’est pas gratuit et propose un système d’enchères entre tous les acheteurs d’un même mot-clé dont le prix vous sera facturé au coût par clic (CPC) avec une limite que vous aurez vous-même fixée au préalable.

Google Ads est en développement perpétuel. Google Ads représentant plus de 55% du chiffre d’affaires de Google ! (selon Web Rank Info), l’entreprise américaine veille scrupuleusement à ce que les annonces soient en adéquation avec les requêtes des internautes.

 https://www.webrankinfo.com/dossiers/google/resultats-financiers

Mais une campagne Google Ads ne s’improvise pas : ultra simple d’utilisation, oui ! Budget maîtrisé, oui ! Mais cela ne signifie pas faire n’importe quoi !

les différents types d’annonces Google Ads

Les annonces textuelles

C’est LE type d’annonce le plus diffusé, et celui qui apparaît le plus dans les résultats de la SERP de Google. Grâce à l’annonces textuelles et une bonne stratégie de marketing vous pouvez vous placer premier des résultats, devant vos concurrents sans même avoir de l’ancienneté. Quand vous faites une requête dans Google, les premiers résultats qui s’affichent comportent régulièrement la mention « annonce », ce sont nos fameuses annonces textuelles de Google Ads. Cela va vous permettre de mettre en avant auprès de vos clients ce qui vous rend unique puisqu’elles ressortent en premier. Ce type d’annonce est parfait pour lancer rapidement une activité sur internet ou si vous êtes dans un marché à forte concurrence comme la serrurerie.

comment se servir de google ads

Dans le rectangle rouge figure les annonces textuelles, le reste étant les résultats naturel.

Il existe aussi Les annonces textuelles grand format ou ETA (Expanded Text Ads) et responsive, avec ce type d’annonce vous pouvez mettre plusieurs titre (jusqu’à trois) pour optimiser le nombre de clé mots qui matchent avec les requêtes clients.

campagnes de Shopping

Les annonce shopping sont générées en fonction de votre flux de produits (Merchant Center) et des réglages de google shopping. Google propose les produits se rapprochant le plus de la requête renseignée par l’internaute. Encore une fois, sans ancienneté, vous pouvez ressortir dans les meilleurs résultat si vos produits correspondent aux critères de google Shopping :

Format:

Une photo de produit

1 titres (30 caractères max)

1 descriptions (90 caractères max)

1 prix

1 URL final.

Les résultats dans le rectangle rouge sont les résultats de google Ads, les annonces payante de google shopping.

Les annonces showcase shopping (uniquement sur mobile)

Ces annonces sont similaires aux annonces shopping, elles permettent de proposer plusieurs produits à l’internaute quand ils cliquent sur l’annonce. C’est un bon moyen de gagner en notoriété et de cibler des internautes indécis. Mais aussi d’élargie le spectre des requêtes que pourrait utiliser l’internaute.

Annonces pour le réseau Display

Le réseau Google Display regroupe les sites partenaires de Google qui affichent les annonces Google Ads sur leur plateforme contre rémunération. D’après Google lui-même, le réseau se compose de plus de deux millions de sites Web et plateformes comme commentçamarche.com ou YouTube. Le réseau display de Google touche plus de 90% des internautes dans le monde.

Les annonces Display prennent toutes formes, vidéos, bannières, texte. Vous les voyez défiler dans les bandeaux publicitaires YouTube par exemple. Elles permettent d’élargir la zone de communication et de diffuser sa communication sur différent format, tout en ciblant précisément les prospects, dans des zones géographiques par exemple. Bien-sûr toutes les annonces display sont automatiquement responsives.

Annonces pour la promotion d’applications

Promouvoir l’application de votre startup ? Ce format d’annonce est fait pour vous, il a pour but d’encourager les internautes à télécharger votre application en proposant un lien direct vers le téléchargement de cette dernière. Ce type d’annonces est diffusé sur le réseau de recherche Google, YouTube, le réseau display et Google Discover.

Les annonces Gmail

Google permet désormais d’afficher vos annonces publicitaires directement dans Gmail. Ce format d’annonce s’affiche dans la boîte de réception en première ou deuxième position. Elles disposent d’un label vert « annonce ».

Les annonces Remarketing

Les annonces remarketing permettent de cibler des personnes ayant déjà visité votre site internet ou laissé des articles dans leur panier de votre e-commerce. Diffusées sur le réseau de recherche et display, ce format d’annonce vous offre un ciblage plus précis en touchant des personnes ayant interagi avec vos produits ou services.

Combine coûte Google Ads ?

Google NASDAQ : GOOG n’est pas une entreprise qui pèse 817 milliards de dollars pour rien. Ce n’est pas en référençant gratuitement vos sites sur sa SERP qu’il gagne autant. Et oui c’est Google Ads qui permet de réaliser en grande partie ce chiffre d’affaires. Vous l’aurez deviné, Google Ads n’est pas vraiment gratuit, c’est même cher voire très cher si vous avez un marché très concurrentiel. Amazon a dépensé 158 millions de dollars en 2013 rien que pour Google Ads.

Google Ads fonctionne comme une enchère. On crée des enchères sur le CPC correspondant au mot-clé sélectionné suite à votre analyse de marché et du persona recherché. Il en résulte que certains des plus grands annonceurs peuvent enchérir très haut sur des mots-clés spécifiques et « gagner » les enchères, apparaissant n°1 dans la SERP de Google. D’autres peuvent enchérir moins et apparaître en deuxième ou en troisième position.

D’autres encore n’enchérissent pas du tout et se concentrent plutôt sur une stratégie d’optimisation des moteurs de recherche pour essayer d’apparaître en haut des résultats organiques ou naturels. Eux misent tout sur le SEO et se servent aussi de Google Ads pour cela.

Sans surprise, certaines industries sont devenues célèbres pour des guerres d’enchères hyper précises et hyper compétitives. La verticale des voyages en ligne est l’une des plus compétitives. Par exemple, en 2015, Ryanair accuse eDreams de créer des pages trompeuses en payant massivement Google pour être dans les premiers résultats de la SERP et ainsi vendre des billets Ryanair plus cher que le tarif proposé par Ryanair lui-même.

https://www.lefigaro.fr/societes/2015/12/02/20005-20151202ARTFIG00011-ryanair-porte-plainte-contre-google-et-edreams.php

Il y a des centaines de milliers d’enchères sur les moteurs de recherche dans l’industrie du voyage. Vous trouverez ci-dessous le rapport SEMRush pour la requête de recherche « avion New York ». Cette requête est recherchée sur Google plus de 1000 fois par mois et 160 000 fois pour les mots-clés associés !

Dans toutes industries, les entreprises emploient des équipes de spécialistes du marketing sur les moteurs de recherche pour gérer leur portefeuille de mots-clés, en optimisant le budget sur une base quotidienne ou même horaire.

Google-ads CPC

 

Mais heureusement le budget Google Ads est totalement maîtrisable. Les dépenses que vous allez faire sont totalement calculées et anticipées, vous ne pouvez pas dépenser plus que le budget que vous avez indiqué à Google Ads.

Pour chaque mot clé que vous aurez sélectionné pour votre annonce, vous allez devoir définir une valeur au CPC (Coût par clic). C’est ce prix qui va déterminer la valeur de votre campagne. Si personne ne clique sur votre annonce, le coût de votre campagne sera de 0.  Mais si une personne clique, vous dépenserez le CPC que vous avez défini pour le mot clé associé à la requête de l’internaute.

Ainsi, en fonction de votre CPC max et celui du marché, Google déterminera l’emplacement de votre annonce (Premier pour les plus généreux, Secondaire pour les autres voire deuxième page, troisième etc…).

Imaginez pour un budget de 330 euros par mois et un CPC max de 0,33 euro, vous pourrez bénéficier de 1000 clics sur votre annonce. Une fois ces 1000 clics atteints, elle ne sera plus visible sur la SERP.

Google est quand même sympa avec vous et vous propose un CPC idéal pour chaque mot clé sélectionné.

Quel est l’intérêt d’utiliser Google Ads pour les responsables d’entreprises ou pour une startup ?

Vous devez faire attention à ces points si :

1 – Vous êtes dans une énorme verticale SEM

Qu’est-ce que le SEM ?

Tout d’abord, ce qu’il faut savoir, le SEM Search Engine Marketing regroupe l’ensemble des techniques de marketing de référencement qui s’applique au web. SEM correspond au marketing qui sert à référencer votre site sur les moteurs de recherches, il regroupe donc le SEO (référencement naturel), le SEA (référencement avec annonce comme Google Ads ou Facebook Ads) et le SMO (le référencement via les réseaux ou médias sociaux, YouTube, Facebook, Instagram, etc…).

À quelques exceptions près, il est difficile de faire fonctionner le SEM si votre startup joue dans les domaines du voyage, des prêts, du droit et de la mode. Tous ces marchés avec ces grandes industries sont compliqués à exploiter.

Vous ne battrez probablement pas RayBan.fr et les autres grandes marques dans le secteur de la lunette de marque.

Ce sont des verticales de recherche compliquées à exploiter,

Bonne chance pour battre Zalando, Zara, ASOS, vous ne battrez probablement pas les grands du prêt à porter du net.

Ou encore Amazon, Cdiscount, pour les grands détaillants,

À moins que vous ne soyez prêt à batailler difficilement à coup d’enchères et surenchères et à optimiser vos campagnes d’annonces face à vos concurrents, il vous sera compliqué d’être visible dans ces secteurs de recherche Google.

Mais heureusement pour vous  il existe des exceptions et des bulles de succès occasionnelles avec Google Ads pour presque tous les types d’entreprises.

2 – Vous êtes dans un espace sans volume de recherche

Bien que le géant Google domine intégralement le marché des moteurs de recherche, il ne peut pas forcer les utilisateurs à rechercher des requête spécifiques.

Sur certains marchés verticaux et produits spécifiques les intentions de recherche sont tout simplement néant.

Par exemple, si vous voulez vendre un « oreiller en forme de rôti de bœuf », vous allez pouvoir le faire, mais certainement pas avec le SEM. Personne ne fait ce genre de recherche.

Je vous conseille vivement d’utiliser un outil comme SEMRush pour faire votre étude de marché et déterminer le volume de recherche pour votre offre de démarrage.

3 – Vous avez un blog ou une publication en ligne avec une faible valeur ajoutée

Google Ads est parfait pour acquérir des clients très spécifiques (basés sur l’intention de recherche). On pourrait penser que c’est parfait pour un blog.

Mais les blogs génèrent très peu de revenus par visiteur par rapport aux sites E-Commerce. Finalement les E-commerces vendent un produit qui fait vraiment la valeur ajoutée. Si un blog compte sur la vente d’espaces publicitaires numériques, il ne gagne que quelques centimes par visiteur. Vous voulez savoir qu’elle est la différence entre un blog et un site internet ? Comme nous l’avons vu dans cet article, vous pouvez cumuler un blog et E-Commerce, vendre des Ebooks techniques ou des formations et coatching dans ce cas, Google ads sera rentable mais imaginer que vous ne vivez que de Google Adsens sans programme d’affiliation, sans produits, uniquement Adsense comme revenu, dans ce cas le revenu par visiteur peut être de 1€, ce qui est déjà beaucoup avec juste Adsense, il vous faudrait 3000 visiteurs pour faire 3000€

Bénéficiez de mon accompagnement personnalisé. 

Parfois, vous ne pouvez pas vous permettre d’utiliser Google Ads… Mais si vous avez un produit à valeur ajoutée, cela est très intéressant. Et accompagné d’un blog c’est encore mieux.

Je vous conseille vivement Google Ads si…

1 – Si votre business est orienté vers les services de premières nécessités :

Fait intéressant, pour les petites entreprises, locales, telles que les serruriers, les vitriers et les garages automobile fonctionnent plutôt bien avec Google Ads.

 

Pour certains mots-clés de ces secteurs le CPC peut atteindre 50 € ou plus

 

La raison en est que ce sont des servies de première nécessité. Si votre porte de domicile est claquée, vous allez surement appeler le premier ou le deuxième résultat de la recherche Google pour rentrer chez vous. C’est un cas d’urgence, vous n’allez pas rester dehors…

 

Dans ce cas Google Ads est très intéressant mais couteux. Néanmoins il est nécessaire face à vos concurrents.

2 – Il y a un volume de recherche élevé et une faible concurrence

Vous souvenez-vous du film « Seul au monde » avec Tom Hanks ? Ce moment de joie où il arrive enfin à faire du feu. Et bien c’est que l’on ressent en tant que spécialistes du web-marketing quand on trouve un lot de mots-clés à fort trafic et à faible concurrence.

Il est difficile de savoir si votre petite entreprise ou votre startup découvrira un lot de mots-clés en adéquation avec votre activité et rentables. Pour ce faire je vous conseille vivement d’utiliser SEMRush ou Google Keyword Tool pour faire votre analyse et découvrir des mots-clés pertinents.

Avec SEMRush ou Google Keyword Tool, vous indiquez les mots-clés qui vous intéressent et les deux outils vous balancent un listing de mots-clés dérivés (parfois des centaines) accompagnés d’un score de trafic (« volume ») et d’un score de concurrence (« score KD ») ou d’un CPC (coût par clic). Cela vous permet d’analyse de façon pertinente les mots-clés rentables. Sans ces outils vous avancez à l’aveugle.

Découvrir SEMRush ici

Découvrir Keyword Tool ici

3 – Le référencement SEO fonctionne

Si vous maîtrisez déjà la référencement organique Google ( SEO ), vous devriez utiliser Google Ads avec la même stratégie de mots-clés, votre référencement SEO se verra boosté mais aussi votre présence en ligne sur ces mots-clés sera maximisé. Si votre stratégie fonctionne en SEO, elle fonctionnera aussi en Google Ads.

 

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez comment utiliser Google Ads avec notre formation d’initiation

 

Tout cela est logique. Si vous convertissez votre trafic organique aujourd’hui, pourquoi ne pas doubler et obtenir encore plus du trafic issu de la stratégie de mots-clés qui fonctionne ?

 

Pour se faire, si vous avez la chance d’avoir une stratégie de référencement qui fonctionne, consultez le rapport de la page de destination dans Google Analytics pour découvrir les mots-clés pour lesquels vous vous classez et convertissez.

 

Ensuite regardez dans l’outil Google Ads, le CPC pour ces mêmes mots-clés et les mots-clés dérivés. Sélectionnez les mots-clés qui vous intéressent, calculez votre budget, indiqué à google Ads le budget maximal engagé sur votre annonce et c’est parti. Google s’occupe de diffuser votre annonce, vous n’avez plus rien à faire, juste à suivre les résultats avec google Analytics et peaufiner votre stratégie de mots-clés.

 

Comment Google Ads fonctionne pour un référencement efficace ?

Étape 1 : Configurez l’analyse les résultats de vos annonces.

Renseignez-vous sur le suivi des conversions afin que Google Ads puisse générer des rapports sur le coût par acquisition, ou ROI, retour sur investissement. Ce qui va vous permettre d’optimiser le choix des mots-clés et votre campagne Google Ads. L’ajout d’un suivi des conversions au site est aussi simple que l’ajout d’une ligne de code à votre site Web. Vous pouvez aussi le faire avec d’autres outils comme Google Analytics. Retrouvez l’aide Google pour configurer le suivi de conversion ici .

Pour lancer votre première campagne, accédez Google Ads, recherchez le bouton « commencer maintenant » et créez votre compte Google Ads. Puis cliquez sur le bouton « créer votre première campagne ». Puis cliquez sur ajouter une campagne. Dans le menu déroulant proposé, sélectionnez le type de campagne que vous souhaitez lancer.

Étape 2 : Déterminez votre budget Google Ads

Maintenant que vous avez mis en place un suivi, déterminez combien vous êtes prêt et capable de dépenser pour Google Ads.

Comme indiqué plus haut dans l’article, Google Ads n’est pas gratuit.

Mais cela ne veut pas dire qu’il ne vaut pas la peine d’être utilisé, bien au contraire. De plus, le budget est totalement maitrisable.

Pour moi, un bon budget de départ Google Ads est de 10€ par jour, soit 250-300€ par mois. Vous pouvez évidemment augmenter ou diminuer ce montant une fois que vous avez une meilleure sélection de mots-clés. Même si Google Ads est payant, vous maitrisez totalement le budget. Une fois le budget maximal dépensé, votre annonce se bloque et n’est plus diffusé.

Un autre bon moyen de définir votre budget consiste à déterminer quel pourcentage de clics deviendra des conversions de ventes.

Si, par exemple, 5 visiteurs du site sur 100 achètent réellement vos produits ou services, alors vous avez un taux de conversion de 5 %. À l’aide de votre taux de conversion vous pouvez anticiper et déterminer combien vous être prêt à dépenser pour que chaque personne achète vos produits. Si vous vendez des produits qui coûtent 1000 €, vous êtes probablement prêt à payer plus qu’un vendeur de produits à 5€. 

Participez à notre formation créer un site WordPress et le référencer

Étape 3 : Définissez votre cible et votre emplacement

Ce qui est génial avec Google Ads c’est que vous pouvez cibler n’importe qui, n’importe où. Google vous donne ce pouvoir de décider dans quelle zone géographique votre annonce sera diffuser. Vous pouvez sélectionner le pays mais aussi la région, la ville et un rayon de diffusion de votre annonce. Ce qui est une arme marketing excellente si votre entreprise fonctionne en local.

Avant tout lancement marketing, vous avez établit un business plan et défini un persona a qui vous adresser. C’est votre cible et son étude va vous permettre de déterminer la localisation de votre annonce. (Cliquez sur « recherche avancée » et ensuite sur « ciblage par rayon »)

 

Une autre astuce pour utiliser le ciblage par rayon consiste à définir une collection de différents rayons cibles, puis à ajuster l’enchère en fonction de la zone géographique. De cette façon, vos dépenses publicitaires seront concentrées sur les utilisateurs les plus proches de votre entreprise.

Par exemple, vous pouvez entrer l’adresse de votre entreprise, puis cibler deux milles, six milles et dis milles. Ajoutez ensuite des ajustements d’enchères, de sorte que le rayon le plus proche bénéficie d’une augmentation d’enchère de 20%, le moyen de 10% et le rayon le plus grand n’ait pas d’augmentation.

 

Étape 4 : Choisissez des réseaux pertinents

Avant tout lancement marketing, vous avez établit un business plan et défini un persona a qui vous adresser. C’est votre cible et son étude va vous permettre de déterminer l’emplacement de votre annonce. Comme expliqué plus haut dans cet article il existe plusieurs types d’annonce Google Ads, vous avez le choix diffuser votre annonce uniquement sur la SERP ou sur Youtube par exemple ou sur les réseaux display de Google où votre persona est susceptible d’aller.

Je vous suggère de commencer par des annonces sur la SERP de tel sorte que votre annonce apparaisse uniquement aux internautes qui ont recherché votre type d’entreprise.

Étape 5 :  Déterminez vos mots-clés stratégiques

Cette étape est la plus importante. Elle est cruciale. Les mots-clés sélectionnés pour le ciblage publicitaire sont ceux qui détermineront à qui votre annonce sera diffusée. Lorsque ce mot-clé est recherché, votre annonce apparaîtra.

Par exemple, supposons que vous gériez un blog de marketing digital et que vous vouliez faire de la publicité pour votre cours de marketing en présentiel ou en e-learning (juste un exemple au pif).

Vous pouvez envisager de cibler des mots clés tels que « Outils de référencement », « Qu’est-ce que le marketing digital » et « Marketing du référencement » (qui ont un volume de recherche très conséquent). 

En combinant cela avec vos exigences géographiques, vous vous assurerez d’atteindre les prospects ciblés.

Pour déterminer quels mots clés conviennent le mieux à votre entreprise, je vous recommande d’utiliser le planificateur de mots-clés de Google ou  le planificateur de mots-clés de SEMRush qui vous permettra d’avoir une excellente visibilité de l’utilisation des mots-clés qui vous intéressent sur le marché qui vous plait.

 

Déterminer le type de correspondance pour vos mots clés

Google Ads utilise la correspondance des mots clés pour décider quand présenter votre annonce à l’internaute. Les types de correspondance vous permettent de définir les variantes de votre mot clé, ce qui va élargir les capacités de votre annonce. (Même les fautes d’orthographe sont bonnes à renseigner en variance, cela vous permettra de cibler les internautes tête en l’air ou qui ont dû mal à écrire).

Par exemple, votre annonce ciblant le mot clé « Opticien à Bailleul » peut être mise en correspondance avec d’autres variantes telles que « Opticien dans la région de Bailleul», «meilleur opticien à Bailleul », « examen de vue à Bailleul », etc…

Google propose quatre types de correspondance de mots clés différentes :

Requête Large : 

il s’agit du type de correspondance par défaut attribué à vos mots clés. Chaque fois qu’un utilisateur recherche un mot de votre phrase clé, dans n’importe quel ordre. Cela vous permet d’atteindre le public le plus large. Cela peut sembler être pertinent, et dans certains ça l’est ! Mais soyez conscient du fait que cela peut conduire à ce que votre annonce soit diffusé dans des requêtes qui ne sont pas pertinentes pour votre entreprise.

Par exemple, pour la requête « lunettes de soleil » votre annonce pour ressortir pour des requêtes du type : « lunettes pour femme », « lunettes optique » etc… Chaque fois qu’un seul mot de votre phrase clé est demandé en requête votre annonce sera diffusée.

Ce n’est donc pas le type de correspondance idéal à mon sens.

Requête large modifiée : (mise à jour depuis 2021)

Cette option vous donne un plus de contrôle que la première option. Il vous permet de verrouiller certains mots-clés en place. Tout ce que vous avez à faire est d’ajouter un signe « + » devant le mot – cela permet à Google de savoir que la recherche doit inclure ce mot afin de déclencher votre annonce. Les mots peuvent être écrire dans n’importe quel ordre avec d’autres mots avant, après ou au milieu.

Par exemple ici l’annonce pour les lunettes de soleil pourrait ressortir sur la SERP avec des requêtes tel que « Lunettes de soleil pas cher » ; « opticien lunettes » ; « opticien soleil » ; « soleil lunettes soldées »

Vous allez donc ressortir auprès des utilisateurs qui recherchent des produits se rapprochant réellement de votre annonce.

Expression exacte : 

Vous pouvez exercer encore PLUS de contrôle sur votre annonce ! Avec la correspondance d’expression exacte, votre terme de recherche doit être recherché dans l’ordre exact des mots que vous avez spécifié. Il peut y avoir des mots différents avant ou après la phrase clé, mais ces mots spécifiés doivent être dans le bon ordre et certainement pas au milieu.

Par exemple : « lunettes de soleil Bailleul », « Lunettes de soleil en bois », « Ray Ban lunettes de soleil »…

Mot clé exact :

L’annonce est diffusée si seulement la requête correspond exactement aux mots-clés renseignés. L’internaute doit taper votre phrase exacte. Rien avant, rien après et rien au milieu.

 

Attention depuis février 2021, Google a modifié les types de requêtes, les deux types concernés sont les mots clés exact et les requêtes larges modifiées,

Comme expliqué plus haut, à la base, le modificateur de requête large permet de conserver l’avantage de la visibilité, tout en permettant un ciblage plus précis.

En ajoutant un “+” devant un ou plusieurs types de mots-clés, vous indiquiez à Google Ads que ce terme devait être présent dans une requête, ou une variante proche.

Le modificateur de requête large permettait d’être plus précis qu’en utilisant les requêtes larges.

Par exemple : « lunettes de soleil Bailleul », « Lunettes de soleil en bois », « Ray Ban lunettes de soleil »…

Type de requête

Comme on le voit sur le schéma, cette mise à jour met en correspondance avec les mêmes recherches des utilisateurs, les mots-clés des expressions exactes et ceux avec modificateur de requête large.

Ce qui permet un gain de temps considérable.

Je vous recommande d’utiliser une combinaison des 3 types de requête au début. Au fur et à mesure que vous progressez et perfectionnez vos connaissances sur Google Ads, vous serez en mesure de déterminer quelle version vous convient le mieux.

Étape 6 : Définissez les enchères de mots-clés

L’enchère de mot clé est le montant que vous êtes prêt et capable de payer pour un clic sur votre annonce, c’est le « coût par clic » ou CPC. Ici, vous enchérissez contre d’autres sites pour la position la plus élevée dans la SERP. Celui qui est prêt à payer le plus pour un même mot-clé arrive en premier sur la SERP.

Le planificateur de mots-clés de Google vous indiquera combien vous devez enchérir pour vous classer efficacement.

 

Étape 7 : Rédigez correctement le contenu de votre annonce

À ce stade vous avez configuré votre annonce – vous savez combien vous allez dépenser, combien de mots clés vous allez cibler et avec quel type de correspondance vous allez diffuser votre annonce Google Ads.

La dernière étape consiste à rédiger votre annonce. Vous allez devoir écrire deux titres et une courte description.

Assurez-vous que votre annonce est précise et répond aux besoins de votre prospect – 30 caractères maximum par titre et 90 pour la description.

 

Conseils pour rédiger des annonces Google efficaces :

  • Restez simple . Assurez-vous que votre appel à l’action est clair et évident.
  • Répondez aux besoins du lecteur. Vous savez ce qu’ils cherchaient ; assurez-vous que votre annonce soit pertinente.
  • Incluez les appels à l’action en un clic. Faites en sorte qu’il soit aussi facile que possible pour l’utilisateur de s’engager.
  • Utilisez un langage impératif avec des injonctions. Dites à votre lecteur quoi faire. Ça marche. Et surtout pas de négation comme « n’hésitez pas »
  • Essayez les pages de destination / tunnel de vente. Créez de meilleures expériences de page de destination pour les internautes avec un outil comme système.io .

Conclusion

En conclusion, Google Ads peut fonctionner dans une certaine mesure pour certaines entreprises – qui sait que cela pourrait représenter 1 % de votre budget marketing ou 90 %.

La seule façon de vraiment savoir si cela est bénéfique est de faire un petit test.

Imaginez, Google Ads travaille pour vous en arrière-plan à diffuser le nom de votre entreprise et votre annonce sans que vous n’ayez rien de plus à faire que la configuration. Vous pouvez soit le faire vous-même ou engager une agence pour exécuter vos campagnes et optimiser vos annonces au quotidien.

Google Ads demande des connaissances et du travail pour devenir bon, mais pour de nombreuses startups et petites entreprises, le jeu en vaut la chandelle.

Je vous accompagne dans voter apprentissage, suivez ma formation ou demandez un appel coaching

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire

Formation Google Ads

487,00 
Cette formation en E-learning by doing est conçue pour vous guider étape par étape dans le rouage de la création, de l'optimisation et de la gestion de campagnes publicitaires efficaces avec Google Ads.

Les derniers articles :

Réseaux sociaux

Facebook
Twitter
LinkedIn